Le sport durant la grossesse

Le sport durant la grossesse

 

L’exercice est bon pour le moral, libère l’esprit. Vous l’avez compris, c’est tout ce dont on a besoin en période de grossesse. Mais attention, il faut le pratiquer de manière raisonnée. Quels sont les bienfaits ? Les précautions à adapté ? Les sports qui sont conseillés et ceux qui ne le sont pas ?

Les bienfaits du sport durant la grossesse3649911668

La pratique d’une activité permet de maintenir un bon état psychologique (de limiter le stress lié à la grossesse mais aussi le fameux baby-blues post-natal, qui serait susceptible de toucher plus facilement les mères qui ont été inactives pendant la grossesse.) mais aussi un bon état physique (en partie pour contrôler son poids, de plus l’entretien de la musculature abdominale, amélioration du retour veineux, accroissement de l’endurance sont une source qui facilite le travail de l’accouchement en accroissant les performances respiratoires). L’activité physique régulière serait bénéfique pour la prévention ou le traitement des maladies fœto-maternelles.

Les précautions à prendre pour faire du sport pendant la grossesse

Faire du sport, c’est bien, mais attention à ne pas vous surmener, surtout en début de grossesse. Il faudra évidemment éviter les mouvements trop brusques et les sollicitations trop fortes des articulations, fragilisées par la grossesse et s’abstenir pendant les périodes de grosse chaleur. Conserver une alimentation saine, consommer en abondance légumes, fruits et viande. Il faut aussi boire beaucoup d’eau afin de prévenir toute déshydratation.

Les sports à éviter sont de manière générale : le volley, basket, handball, le foot, les sports de combat, le tennis, le badminton, ou bien les sports où le risque de chute est important comme l’équitation ou l’escalade.

Les sports conseillés durant la grossesse

Ce qui est important, c’est de travailler son endurance. Alors pratiquer le vélo (mais pas le VTT), la marche, la natation, l’aquagym, la marche ou le step, c’est idéal ! Comme autres sports conseillés on peut citer la natation, le yoga, la danse classique et rythmique, le golf, l’aquagym ou les exercices en salle, à condition d’y aller doucement pour ne pas atteindre l’effort maximal et avec une bonne récupération après chaque exercice.

 

Dans tous les cas, Votre médecin doit être au courant de la pratique sportive pour conseiller sur le sport que vous devez faire, sous quelle intensité et quelle fréquence. C’est important car toutes grossesses sont différentes donc le conseil sportive le sont aussi.

En cas de jumeaux, la pratique sportive est très déconseillé, dangereuse.