La rétention d’eau

Lutter contre la rétention d’eau

Vous avez la sensation d’être gonflé, vous avez du mal à retirer vos bagues, vos chevilles ont doublé de volume, vos seins et votre ventre vous paraissent gonflés… Vous manifestez une prise de poids inexpliquée, jusqu’à 2 kilos. Vous souffrez très probablement de rétention d’eau.

 

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

En terme médical, on appelle ça un œdème. Quand vous faites de la rétention d’eau, votre corps ou une partie de votre corps est excessivement chargé en eau. Ce sont nos reins qui régulent la quantité de liquides dans l’organisme. La rétention survient quand le corps stocke plus d’eau qu’il n’en n’évacue. Quand vous faites de la rétention d’eau, l’excès est stocké dans les tissus. En général cela touche d’abord les pieds et les chevilles. C’est la loi de gravité. Les femmes sont davantage sujettes à la rétention d’eau. A l’approche des règles, les fluctuations hormonales peuvent donner cette sensation de gonflement, et puis, elles ont aussi et surtout ces sensations pendant la grossesse.

Quelles sont les causes de la rétention d’eau ?

. La rétention d’eau peut être liée à une immobilité très prolongée. Ainsi, les longs voyages en avion ou en voiture peuvent provoquer une rétention d’eau, quand on ne peut mobiliser les muscles des jambes pendant des heures. Dans ce cas, les pieds et les chevilles gonflent.

. Les règles, ou une grossesse. L’insuffisance veineuse des membres inférieurs.
. L’insuffisance cardiaque.
. L’ascite.
. Les œdèmes généralisés peuvent par exemple survenir suite à une allergie. Dans certaines allergies, on observe un œdème très localisé.
. Rétention d’eau due à un médicament surdose, comme la pilule, des hormones, un cachet pour la tension, ect.

Comment lutter contre la rétention d’eau ?

. Réduisez le sel : Le sel bloque vos canaux et empêchera donc la bonne circulation.

. Vos médicaments peuvent en être la cause : Pilule, cortisone, antibiotiques, médicaments en tout genre … peuvent être la cause de la rétention d’eau.

. Manger des protéines

. Utiliser un draineur en complément : Surtout pas de diurétiques a part sous l’avis d’un médecin !

. Se faire masser

. Eviter les vêtements trop chauds ou trop serrés